S'enregistrerS'enregistrer  PortailPortail  AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  AideAide  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Troisième rassemblement national du Club Capri Passion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
1452ql54
Chauffeur Chevronné
Chauffeur Chevronné
avatar

Nombre de messages : 967
Age : 65
Localisation : Laxou - 54 - Lorraine - Pleneuf Val André - 22 - Bretagne
Emploi : histoire ancienne
Loisirs : Enduro
Date d'inscription : 26/02/2008

Carte Grise
Mk: Mk1
Moteur: Pinto 2.0 l
Boite: 5, Sierra

MessageSujet: Troisième rassemblement national du Club Capri Passion   Sam 25 Aoû - 10:27



Bonjour à tous

Avec un peu de retard, je vous communiqué le compte rendu du troisième rasso national Club Capri Passion des 26,27 et 28 mai 2102, à Troyes, dans l’Aube.


J + 1 (29 mai 2012)

Et voilà, la fête est finie, on reprend le collier (pas pour bien longtemps pour certains …)

Dans tous les rassemblements où il y a beaucoup de monde, il y a tout un tas de personnalités différentes et c’est ce qui en fait leur charme …
Donc, en général, il y a toujours un sympa, un clown de service, un teigneux, un timide, un exubérant, un solitaire et quand tout va bien il peut même y avoir un super canon …

Mais tout ne se passe pas toujours comme ça et il faut bien dire que nous n’avons pas eu de chance car nous avons récolté un invité bien gênant dont nous nous serions bien passés …
Ça n’a pas été très simple mais il a fallu faire avec et tout notre petite communauté a fait contre mauvaise fortune bon cœur pour supporter cet hôte bien encombrant …

Pour tout dire, celui qui a un peu perturbé, voire beaucoup, cet événement est arrivé comme les autres, vers 13 heures le samedi, à Barberey, et c’est là que les problèmes ont commencé …
Et cet empêcheur de tourner en rond, je vous le donne en mille, c’est :



LE SOLEIL




Pourtant, il n’était vraiment pas prévu au programme, même par les plus optimistes, mais il est venu tout de même et ça a bien gâché la fête …
J’avais tout prévu en fonction d’une météo normale en Aube, autrement dit, plafond bas, pluie fine mais drue, ciel gris, enfin toute la panoplie habituelle de la journée moyenne et typique dans la région troyenne …
Alors, on a fait avec, mais c’est promis, l’année prochaine, on se débrouillera vraiment pour qu’il ne s’immisce pas dans notre petite réunion, car c’est vraiment désagréable au possible d’être obligé de supporter ce genre d’étranger pas prévu …

Encore quelques couches de Biafine à poser sur ma douce peau de bébé pour réparer tout ça et on ouvrira les hostilités des comptes rendus avec les images.

Allez, c’est parti, on va essayer de faire baver un peu les absents et surtout leur donner envie de nous rejoindre en 2013 à ……. ?

Donc, vous vous doutez bien qu’un rencard international comme le nôtre ne s’improvise pas, il faut donc impérativement préparer tout un tas de détails qui mis bout à bout représentent un somme de travail conséquente …

Le vendredi 25, ça commence par une reconnaissance en live sur le terrain et pour ce faire, il faut la bonne auto, confortable, pas trop bruyante et passepartout …



Alors, banco pour la Fiesta de Marc’o (Onslow, par ici) qui remplit tout à fait ce cahier des charges.
Quant au pilote, t’as pas le temps d’admirer le paysage, il passe à fond partout …


Et bien m’en a pris d’aller jeter un œil …
Mais comment je vais faire rentrer tout ce petit monde dans un si petit hôtel ???
L’hébergeur m’aurait-il trompé de mon plein gré ou me serais-je mal exprimé ???
M’a-t-il bien compris quand je lui ai dit que nous étions un petit club et non un club de petits ???
En tout cas, va falloir le chausse pied et la burette d’huile pour loger tout le monde …





Un point positif, le bateau est bien présent, toujours ça de fait, pas obligé de trouver une barque de remplacement …



Toute la reco se passe bien, tout est en ordre sauf un léger détail …



En fait, à cet endroit de la carto du dimanche, cette route N185 est barrée pour travaux …
On va voir jusqu’au bout quand même pour être sûrs et on rencontre les ouvriers qui refont la route …
Accueil plutôt mitigé, du genre :

- Vous croyez qu’on s’amuse à barrer les routes pour du beurre, on travaille, nous, on ne se balade pas en voiture ancienne, oui, cette route sera fermée dimanche !!!

- Vous êtes surs qu’on ne peut vraiment pas essayer tout de même ???

- Vous pouvez toujours essayer de monter la marche de 40 cm de la rehausse de cette route !!!

Bon, ben, c’est mort !!!
Plus vraiment le temps de retracer un autre itinéraire !!!
Et le second ouvrier, un peu moins braqué me dit gentiment qu’il existe la même route un peu avant et qui mène au même endroit …

Ni une ni deux, on va voir et, banco, une toute petite modif dans le road et le tour sera joué.
Ce qui fait que le soir, Marc’O et moi, avons fait notre petite page d’écriture pour corriger le tracé imprimé …
Vous pouvez constater que c’est quand même un métier bien dur que celui de traceur …




Et dire que ma femme croit que je m’amuse …




Un peu plus tard, quelques participants nous rejoignent pour être à pied d’œuvre le lendemain …
Le trésorier a tenu à être là dès le départ car il a eu vraiment peur qu’on dépense les quatre sous du Club en boissons diverses et variées …



A ce moment-là, Roumi, nous narre son aventure qui l’a fait nous rejoindre en Ford, mais pas vraiment très ancienne, son Van lui ayant réservé une légère surprise, l’échappement tapait sur le réservoir qui a fini par en avoir marre de ces coups répétés et qui a gentiment décidé de se percer !!!
Retour maison, transbordement de tout le barda et on repart en Escort …




Et puis, vient gentiment l’heure d’aller faire dormir les yeux, demain est un grand jour …



Le samedi, c’est donc le grand jour !!!
Le bureau est au complet et sur le pied de guerre, bien disposé à accueillir les participants avec le plus de convivialité possible.
Nous rencontrons nos contacts de la concession, ils sont ravis de nous voir et assez surpris de la qualité des autos présentes, et pourtant, ce n’est que la partie émergée de l’iceberg …

La casbah des marchands du Temple est installée




Franck est fin prêt, lui-aussi.




Après avoir mis au point quelques détails, il est temps d’aller se sustenter un peu en attendant la horde de Capri …

Resto pas loin, apéro offert par le Prezz, ben oui, Madame la Vénérée, notre première dame fêtait la veille ses xx ans !!!

Comme d’habitude dans ces moments-là, ça dérape très vite et l’heure tourne sans que nous nous fassions de souci, les premiers arrivants, si on se fie aux rassemblements des autres années, ne devant arriver qu’avec une bonne heure de retard sur l’horaire prévu …



Oui, sauf que !!!

Tout le monde ou presque est arrivé à l’heure, à 10 mn près !!!

Allez, Patou, pas de dessert, la faisselle aux fruits rouges, ce sera pour un autre jour, il faut aller au charbon …
C’est encore clairsemé, voici la belle auto de Jean-Pierre et sa non moins jolie fille, Roxane …



Je vous rassure, l’ersatz de semblant d’auto à gauche n’est là que pour baliser notre emplacement, d’ailleurs, entre nous, à quoi pourrait bien servir d’autre ce genre de casserole …

Et puis ça se rempli, doucement mais surement …








Un des derniers à se présenter, Rolf, communément appelé « Percolator »



Non pas parce que sa Capri chauffe et a le capot levé mais tout simplement parce qu’il est totalement accroc au p’tit noir !!!
Du coup, il a installé sa machine à café sur le siège avant et roule ma poule, je me fais un ristretto quand je veux …






Heureusement, nous avons eu les moyens de nous offrir un vigile pour que tout ça se passe dans la bonne humeur, ça permet également d’éviter les réclamations …

« - Il y a un problème ???
Bon, ben allez voir le môssieur au chapeau, là-bas, c’est de son ressort … »



Rigolo comme tout s’arrange avec le bon interlocuteur !!!


Tout le monde ou presque est arrivé …
Ça en jette, non ???








Je vous laisse jeter un œil sur les autres images pour juger de la qualité des autos présentes, j’avoue avoir eu quelques menus détails à peaufiner à ce moment-là et je n’ai pas pu faire craquer l’APN autant que souhaité mais d’autres s’en sont chargé et le résultat est à la hauteur.

L’après-midi se passe tranquilou, ça discute un peu boulons et autre turbo May …

Ici, il faut aller voir les images de tous qui sont assez jolies, pleines de détails.

Personne ne me l’a vraiment avoué mais j’avoue avec humilité que cette exposition statique a été un peu longue, l’expérience est bien entendu à renouveler car il y a eu un temps pour faire connaissance et bien échanger sur tout un tas de sujets.
Et puis surtout, c’est la première fois qu’une concession répond à notre appel, au Mans et à Cahors, j’avais essuyé des réponses négatives, voire dédaigneuses …
Alors qu’à Troyes, le directeur a tout de suite adhéré à l’idée et il a fait tout son possible pour annoncer l’événement et apporté son concours pour que ce soit une belle manifestation.
J’en profite pour remercier l’ensemble de mes contacts là-bas, ce fut un grand moment.
Sinon, mon analyse est simple et basique, plusieurs facteurs, le premier et c’est la plus grosse surprise, tout le monde a été exact et est arrivé à l’heure alors que j’avais tablé sur un retard d’au moins une heure, par expérience avec les rencards précédents, ce dont je ne vais pas me plaindre mais ce n’était vraiment pas prévu …
Le deuxième et c’est un autre paradoxe, c’est le temps, il faisait trop beau, trop chaud et c’est un peu moins facile à supporter quand on ne bouge pas.
Ce soleil a également empêché, je pense, d’avoir plus de visiteurs, les derniers jours ayant été désastreux, les badauds ont surement préféré aller se balader à la cambrousse plutôt que de penser à venir admirer des autos sous le cagna …

Ensuite, c’est l’heure du départ vers la résidence, en convoi …

L’ouvreur, mon bon Marc’O et sa vaillante Fiesta …


Olivier, Isabelle, Thomas


Rolf le Perco


Yves


Philippe et Laurence


James et Manuel


Gaby et son sifflet rassembleur, avec Marie-Thérèse


Andy et Lucia


Sandro, Daniela et Laura, leurs fille


Martin et Alexandra


Alban


Jean-Pierre et Roxane


Fabien


David


Patrick et Régine


Arsène


Bruno Facommoin 25


Pauline, notre première dame à nous …


Michel, grand argentier et Valérie


Thomas


Nicolas le Prezzzzzzz et Runar, notre ami venu du froid, dans la plus belle, la plus rutilante et la plus fiable des autos présentes.
C’est le Prezzz, tout de même …


Louis-Alain, Catherine et Fangio


Raph


Gilles, qui s’est gouré de rencard, Alfa, c’est la semaine prochaine …


Ça en jette, cette ribambelle …
En route pour la station-service, passage obligatoire pour tout le monde !!!
Pas envie d’entendre demain : « j’ai plus d’essence »
Les stations sont fermées le dimanche et il y a la carto …
Tant pis, c’est dirigiste, voire dictatorial mais c’est ainsi !!!


Tiens, puisqu’on en est à la station-service, c’est le seul incident mécanique du week-end et c’est assez exceptionnel tout de même.
Sur trente autos, aucune véritable panne.

Sauf, bien sur celle de la Capri de Raph.

En attendant que tout le monde ait rassasié son auto, le regroupement se fait à côté des pompes.

Et soudain, cri d’effroi

- Raph, il y a une grosse tache sous ton auto, viens vite, ça doit être assez grave !!!

Capot levé, inspection minutieuse, d’où ça peut bien venir ???


Contact, ça démarre, mais il faut trouver l’origine de la fuite …


Bien entendu, tout le monde y va de son diagnostic, ça sent l’essence, non plutôt le liquide de refroidissement, peut-être le lave-glace ???


Ça ne m’est jamais arrivé une chose pareille, pourtant, je l’entretiens comme il faut !!!
Je ne sais plus quoi faire …


Tant pis, j’y vais comme ça, je ne vois vraiment pas.
Je prends le risque, de toute façon, elle tourne normalement.
On verra bien …


Mais bon, le temps passe …
Allez, on avoue !!!
T’es tombé dans le panneau à fond, Raph !!!
Il a suffi de vider une bouteille d’eau sous ta voiture sans se faire remarquer et l’angoisse a fait le reste !!!

Bande d’e*****és !!!


Si on regarde au premier plan à gauche, Raph n’a pas vraiment le même sourire que les blagueurs de derrière …





Intermède mécanico-comique que l’on doit à notre clown de service …
Et dire qu’on lui donnerait le bon Dieu sans confession …


Arrivée à la résidence sans trop d’encombre, juste quelques trous dans le convoi mais sans véritable gravité pourtant ce n’est pas simple de laisser serpenter une trentaine d’autos sans en perdre …
Hein, Pauline ???

A ce moment-là, je n’ai pas beaucoup d’images car j’étais occupé à distribuer quelques clés de chambres …

L’apéro avec la remise de la coupe nommée « Best in show »








Ici, on peut remarquer que le Prezz est hilare sans vraiment être sûr de la cause !!!
Peut-être parce que la journée s’est bien déroulée ou alors parce que l’apéro se boit comme du petit lait ???
Je vous laisse juge, j’ai un devoir de réserve sur le sujet et puis, moi, je vais le revoir, alors …



Mais revenons aux récompenses de la journée, la coupe dorée est celle de la plus belle auto, élue par tous les participants et les visiteurs à la concession Ford de Barberey.
La seconde est celle qui récompense le participant qui est venu du plus loin pour nous rejoindre à Mesnil Saint Père, avec comme critères, les distances calculées par « Via Michelin » en mettant le curseur sur le parcours le plus court.

Cette photo est de Marc’O, je l’ai postée avant qu’il ne se lance dans des explications vaseuses sur les deux boules qui pendent …
Ne surtout jamais lui entrouvrir la porte, il s’engouffre et on ne sait pas où ça peut mener !!!




Et the winner is …

Martin, au volant de sa superbe Capri 2600 Rs


La gagnante …


Il est vrai qu’un petit coup de chiffon supplémentaire n’aurait pas été de trop, mais bon, dans l’ensemble, elle présente bien …

C’est donc la première dame qui remet la coupe au vainqueur et rien que pour ça, je regrette vraiment de n’avoir pas concouru …



Ensuite, place au participant le plus éloigné.
Là, ça mérite quelques explications …
Au départ, JP, notre ami bordelais avait prévu le déplacement dès la parution des inscriptions et je ne mentirais pas en vous disant qu’il fut le premier inscrit.
Mais des impondérables familiaux l’ont contraint à annuler, dommage car il était vraiment le plus éloigné.
Jean-Pierre à Cahors en 2011



Ensuite, le suivant était Francisco, venant d’Arles, mais lui, c’est un sérieux souci de santé qui l’a empêché de participer, on en profite pour lui souhaiter un prompt rétablissement.
Souvenez-vous de Cahors également



On passe au troisième candidat éligible et c’est bien entendu notre breton de service, Gilles qui a fait les kilomètres le séparant de Rennes à l’Aube …

Oui, sauf que, même si la règle n’est pas gravée dans le marbre, elle impose tout de même un bémol, il faut faire le voyage en Ford, ancienne de surcroit !!!
Et notre ami Gilles est venu avec une A***, non, décidément, je ne peux vraiment pas l’écrire, mon clavier ne comporte pas ces lettres !!!


Et ce n’est pas Gaétan qui me contredira, lui qui avait été éliminé à Cahors, juste parce qu’il était venu avec une Citron …

Donc, le gagnant est Bruno, bebertdrums pour les intimes ou encore Facomm – 25 depuis peu.
En tout cas, il nous vient du Poitou et il n’engendre pas la mélancolie …
C’est Céline Boidelaleffe qui lui remet la coupe …


Et pour être complet sur le sujet, il ne faut pas oublier Runar, notre ami norvégien qui a effectué environ 1500 km pour se joindre à nous, mais là non plus, ça ne compte pas, il est venu en avion …
Quant à Franck qui est venu d’Angleterre, il est hors-jeu également, ben oui, quoi, c’est lui qui offre les coupes …
Et puis, l’Escort est venue sur le plateau, alors …

Mais rendons à Roumi ce qui appartient à Roumi, avec ses 950 km il était largement devant tout le monde !!!
Oui, sauf qu’il est élu, donc, hors course, de plus il est venu avec un 4x4 !!!
Pas prêt de voir un trophée sur la cheminée, mon pauvre Nico …
Encore que ???

Passés ces moments podiumesques, il est temps de se sustenter quelque peu.
Repas simple, pas de fioriture.
Là aussi, sans faire d’autocritique malvenue, je suis un peu déçu, autant il n’y a rien à redire sur l’hébergement qui est au top, tant par la surface des chambres que par leur propreté et leur orientation, autant on peut être plus réservé sur la partie restauration.
Même si on ne doit pas s’attendre à un repas gastronomique, la simplicité des mets est on ne peut plus basique, dommage.
La première explication vient naturellement, cet établissement est habitué à recevoir une population d’âge scolaire qui vient y suivre des classes vertes ou des classes de voile.
Donc, leurs exigences alimentaires ne portent pas sur les mêmes critères que les nôtres.
Je dis ça, même si personne ne m’en a fait la réflexion.











Ensuite, c’est dodo les yeux après quelques Leffe dans un bar proche.
Pas d’images de ces moments, enfin, si, il y a des photos mais elles sont impubliables sur un site sérieux comme le nôtre …


Donc, quelques heures plus tard, voici la vision de rêve que j’ai au réveil, depuis ma terrasse et ça, ça vaut tout l’or du monde !!!



La première place en bas à droite est celle de la Rs de Gaétan, mais à cette heure-là, il est déjà en train d’arpenter une bourse (vide grenier, Marc’O)

Après cette vision de rêve du parking plein de ces belles autos, il est temps de prendre le petit déjeuner avant d’attaquer le morceau sportif de la journée, la CARTO !!!

La veille, j’ai sollicité le concours d’une main innocente pour tirer au sort l’ordre des départs de cette balade, en effet, j’ai trouvé plus rigolo de faire partir les concurrents au hasard et non dans l’ordre des numéros des autos.
Un peu comme en WRC où les pilotes se battent pour ne pas « balayer »

C’est donc la charmante Roxane qui a sorti les petits bulletins du casque pour établir un ordre.
Pour les concurrents qui auraient à se plaindre de ce tirage, je peux vous communiquer les coordonnées de Roxane, seule responsable de leur malheur …

Donc, dimanche matin, dernier briefing avant le grand moment …



Dans ce tracé, aucun véritable piège, il suffit d’être attentif et de bien suivre le road book …
Certains partent seuls, d’autres ont préféré faire équipe en partageant une seule auto, ça sent la gagne tout ça, on met tous les atouts de son côté …

Pour quelques-uns, il faut peaufiner les réglages, le challenge est dans tous les esprits et il ne faut surtout rien laisser au hasard.
C’est ce que fait, ici, le Vénéré, il a laissé de côté ses affiches et autres tracts électoraux pour manier la clé de douze qui lui permettra de trouver le dernier dixième …



Plusieurs capots levés attestent du sérieux de la préparation des concurrents, quelquefois, le dernier centième est au bout du tournevis …
Les moteurs sont chauds, les pilotes aussi, et c’est parti pour 90 km de petite routes bucoliques dans la campagne auboise.



C’est parti …




Plus haut, je disais « pas de piège » en fait il y en a un tout de même et bien involontaire …
Disons que c’est une nouvelle définition des cases miroirs …
Il semble que cette bavure n’ai pas gêné grand monde, je n’ai eu qu’une réflexion, à croire que personne ne l’ait vue …







Souvenez-vous au début de ce récit, je vous disais qu’il y avait un changement de direction du à des travaux, donc il nous a fallu, Marc’O et moi, rectifier tous les documents un à un, la veille.
Il s’avère que ces pages d’écriture ont été faites sous l’ombrage des tilleuls du Marinka, point central de notre reconnaissance du vendredi, et il semblerait qu’on puisse définir le nombre de Leffe consommées rien qu’en voyant certaines corrections sur certains road book !!!
Désolé pour ceux qui ont été enduits d’erreur à cet endroit-là du parcours mais Marc’O, tout Belge qu’il soit, ne tient pas la bibine, donc, des à droite pour des à gauche, c’est tout à fait envisageable …

Ici, ça va encore, nous n’en sommes qu’à la troisième tournée, tout va bien …


Là, Raph nous ayant rejoint et bien entendu il arrose son arrivée, on peut voir que le verre de Marc’O est déjà à marée basse …
Mais il continue son travail, sérieusement …


Et là, c’est le pompon !!!
Michel et Valérie arrivent également, et de deux bibines de plus !!!
À voir la face congestionnée de notre correcteur en chef, je ne sais pas qui est tombé sur cet exemplaire au cours de l’épreuve mais je suppose qu’il tourne encore à cette heure …


Comme déjà dit, la carto ne comportait pas de difficulté majeure, aucun piège, juste un itinéraire avec quelques boucles sur de petites routes.
Bien entendu, une dizaine de contrôles avaient été disposés la veille, tous à main gauche sauf un.







Remarquez l’ardeur que met Marc’O Lafritt au boulot, ça fait peur de rencontrer une énergie débordante pareille !

Le Bardolino de la veille rappelle l’eau …


Très peu d’autres images de la carto car tout le monde avait le nez sur la carte et les mains sur le volant.

Donc, comme d’hab, après ce parcours de 90 km pour les plus réguliers (j’ai noté un concurrent dont je tairai le nom qui en a fait 177 …) voici le temps de l’épreuve, nous dirons sportive, de la journée.
Le tracé est très rapide, un peu large et peu sinueux, dommage.
J’avais pourtant trouvé un autre tracé, bien plus typé rallye, avec montée, descente, épingles et tout le tintouin, mais le souci était de taille, trop de chemin de champ qui la traversaient, donc un certain risque pour la sécurité !!!
Ce qui fait que je me suis rabattu sur cette portion de VO, dont j’ai d’ailleurs raccourci le parcours initial car là également, il y avait certains risques. Autres soucis de dernière minute, la liaison avec les talkies ne passait pas, au bout de trois cent mètres entre les deux appareils, plus de son !!!
Pour couronner le tout pas de réseau sur les portables !
Décision collégiale de Roumi et moi, on annule !!!
Et puis on a essayé tout de même et si il y a eu pas mal d’appels et rappels, dans l’ensemble, on s’en est pas trop mal sortis …


Allo la Terre ???
Ici la Lune, bip, bip, bip, bip


Le Directeur de piste au travail.
Sauf qu’une fois de plus, il n’a rien capté, elles arrivent dans l’autre sens, les autos, Marc’O !!!


A l’autre bout de ces 3.5 km, Roumi lâche les bolides et c’est l’attaque sur le vo …


Quelques moments de concentration avant le départ …
Les concurrents piaffent d’impatience et la file d’attente grandi …



En action











Les spectateurs sont aux premières loges …


Il commence à y avoir la foule dans les gradins …






Interruption de l’épreuve pendant quelques minutes pour laisser passer un tracteur qui va épandre dans le champ voisin …
Ça permet à Patou Seiko Tagheuer de souffler un peu …
Parce que le cagna, à cet endroit, il était plutôt violent !!!


Ensuite, après cet épisode fort en traces de pneus et autres freinages tardifs, on se remet en ordre de convoi pour se rendre à quelques kilomètres de là pour attaquer un autre moment important, le pique-nique.
Situé sur les hauts de Bar sur Seine, un vaste domaine où on peut ranger toutes les autos et casser une petite croute que nous définirons de frugale …











Quelques éléments extérieurs qui n’étaient pas conviés s’invitent à nous, de drôles de bestioles que la forte chaleur qui suit l’humidité de la semaine à fait sortir de leurs nids …
Quelqu’un qui nous regarderait à ce moment sans avoir le son pourrait croire que nous sommes en train d’en venir aux mains tellement les gestes sont amples et fréquents …
Non, Rolf n’est pas énervé par le café mais plutôt par les coléoptères envahissants …



Un peu d’ombre pour ceux qui craignent les rayons ravageurs du soleil de plomb qui ne nous a pas quittés durant le week-end



Même si les petites bêtes ne mangent pas les grosses, il faut avouer que c’était un peu désagréable, mais bon, l’organisation ne peut pas tout prévoir, surtout ce genre d’impondérables !!!
Et puis, plus on est de fous, plus on rit, non ???

Après avoir exterminé un bon milliard de bestioles, on reforme le convoi pour gagner Troyes centre où nous attend une visite un peu particulière …

Il s’agit de la plus grande collection privée de matériel militaire d’Europe (de France ???) Collection patiemment réalisée par un personnage plutôt tonitruant, passionné et fort en gueule !!!
Ce brave homme nous décrit son antre avec pas mal d’anecdotes ou autres histoires sur chacun de ses bijoux.
D’après lui, plus de 80 % de son matériel est en état de fonctionnement, il nous a d’ailleurs fait tourner un ou deux engins.

Pour vous donner une petite idée du maitre des lieux, sachez qu’il roule avec ça au quotidien, ou presque …
D’après lui, pas vraiment de problèmes avec les embouteillages, il pousse et ça passe …




Le seul homologué en France, tout en carbone et kevlar, avec un berlingot de 5,7 l de cylindrée …


Hormis la taille de ces monstres, ce sont souvent les fiches descriptives qui sont au moins aussi affolantes, les consommations d’essence qui frôlent les 120 litres à l’heure sont monnaie courante dans ce hangar.
Attention, nous ne sommes pas au Musée Schlumpf, mais ça a de la gueule tout de même …



Imaginez un hangar rempli d’AMX, Sherman, Half Track ou autre EBR, c’est impressionnant !!!

Ici, Michel ne sait pas encore s’il va garder la Capri …
Il hésite avec le plus âgé de la bande, un Berliet de 1917 qui a fait le Chemin des Dames !!!


Entre autres babioles qui sont montrées, ici, c’est un V1, ou ce qui l’en reste, la turbine est dans un autre des 4 dépôts de notre hôte …


Là, on peut voir l’avant et l’après percussion de l’amorce …Remarquez l’épaisseur de l’enveloppe …
Et le calibre, rien moins qu’un missile Pluton !!!


Raph est en train de se dire que s’il avait été aux commandes de ce monstre la veille, le blagueur à la bouteille d’eau y aurait surement regardé à deux fois avant de se lancer dans sa boutade …
Hé oui, Roumi, tu l’as échappé belle !!!




Aménagement quelque peu différent du Van, hein Roumi ???


Depuis quelques années celui-là est privé de désert …


Alban ne quittait pas des yeux ce prototype d’AMX, pas tant pour ses caractéristiques étonnantes mais surtout, il a photographié l’arceau sous tous les angles avec dans l’idée de modifier celui de sa Capri qui est beaucoup plus, comment dire …
Plus léger peut-être ???


Nous ne l’avons pas vraiment vérifié car nos accompagnatrices étaient plutôt réservées mais le commentaire du maitre des lieux était assez évocateur …
Il semblerait que les dames ou les demoiselles qui visitent demandent souvent, voire systématiquement, à être photographiées assises sur ces fûts …

C’est permis de rêver, mesdames …

Lui, c’est le mini de la bande …


Qui ne connait pas le légendaire GMC …


On a enfin retrouvé la « Septième » !!!
Véridique, ce brave adjudant qui est encore en activité est le mécano attitré de ces blindés et c’est lui qui les maintient en état, à ses heures perdues.
Mais le rigolo de l’histoire, c’est que son patron crie dessus comme s’il était encore à la caserne …
Cruchot, ferme la porte !
Cruchot, fait tourner celui-là, et vite !
Cruchot, fais attention que la demoiselle ne se blesse pas !
Etc., etc., vraiment on s’y serait cru …


Celui-ci, c’est pour quand le chef veut faire du ski nautique …

Passées ces élucubrations militaro-blindesques, pour ceux qui le souhaitent, un petit tour dans Troyes en liberté, sans encadrement, libre court aux promenades dans les ruelles et autres curiosités de la ville …













La suite dans quelques instants
Revenir en haut Aller en bas
1452ql54
Chauffeur Chevronné
Chauffeur Chevronné
avatar

Nombre de messages : 967
Age : 65
Localisation : Laxou - 54 - Lorraine - Pleneuf Val André - 22 - Bretagne
Emploi : histoire ancienne
Loisirs : Enduro
Date d'inscription : 26/02/2008

Carte Grise
Mk: Mk1
Moteur: Pinto 2.0 l
Boite: 5, Sierra

MessageSujet: Re: Troisième rassemblement national du Club Capri Passion   Sam 25 Aoû - 10:52



Petit retour sur le classement « Best in show »

Il y a eu 45 bulletins déposés dans l’urne et les voix obtenues sont les suivantes :


Une voix :








Deux voix :















Trois voix :









Quatre voix :





Six voix :





Et la « Best in show » avec 11 voix :



Reprise du récit

C’est la fin d’après-midi et il est temps de se retrouver pour l’apéro.

Tout le monde est bien rentré à la résidence et les commentaires sur cette journée bien remplie vont bon train …

Et puis, il faut bien récompenser les valeureux participants de l’épreuve carto du matin, pas le tout d’écraser le champignon, il faudrait voir à penser un peu aux coupes, on n’est pas là pour rigoler …

Vingt-trois équipages ont pris le départ de cette balade de 90 km.

Il suffisait de suivre le road book et de relever les 10 contrôles placés à divers endroits du tracé …
Tout le monde ne l’a pas fait et au dépouillement, 4 fiches sont vierges de toute indication …

Le classement se fait sur plusieurs critères, les points obtenus en reportant les bons pictos aux bons endroits, les bonnes réponses au contrôle N°7, ensuite est pris en compte le nombre de kilomètres parcourus, au plus proche des 90 que fait la balade et ensuite la réponse à la question finale …

Tiens, pour rigoler, je la pose ici :
Donnez l’âge du secrétaire à ce jour et en mois,
ajoutez son poids en kg,
ajoutez sa taille en cm,
enlevez du total obtenu le Puy de Dôme,
ajoutez la Meurthe et Moselle,
divisez par l’Arriège pour obtenir le nom de sa préférée, absente ce jour .....
Bien entendu, les Troyens sont tenus de ne pas répondre, car ils connaissent le résultat …

Allez, à vos calculettes !!!

Revenons-en aux classements …
Malheureusement, je n’ai pas beaucoup d’image de ce grand moment !!!

Pour faire simple, il y a 4 fiches non remplies, ce qui est plus facile à corriger …
Ensuite, il y a

- deux fiches à 440 sur 620
- deux fiches à 480 sur 620
- deux fiches à 520 sur 620
- deux fiches à 540 sur 620
- onze fiches à 620 sur 620, bravo à eux qui ont bien reporté les contrôles et correctement répondu au contrôle N°7

Dans ces onze, il y a le podium bien entendu

Avec un questionnaire complet et 94 km effectués sur les 90 prévus mais malheureusement une mauvaise réponse à la dernière question, le troisième est donc Bruno dans la voiture N° 17, bravo !!!




Ensuite, questions correctement remplies également, avec une petite dizaine de kilomètres de jardinage en plus (101) mais surtout une bonne réponse finale, l’équipage classé second est celui de la voiture N° ************

J’ai honte, vraiment honte !!!

J’édite le message et je corrige, désolé pour ceux qui l’ont déjà lu dans sa version fausse.

Je me suis complètement panné dans le classement du podium, ce n’est pas Olivier qui est second mais bien Louis-Alain et Catherine dans l’Escort « Orange pressée » N° 25
Par contre, les paramètres des contrôles sont bien ceux indiqués



J’ai malheureusement confondu avec les numéros des voitures et comme je n’ai pas de photos je n’ai pas fait attention.

Et enfin, avec tous les contrôles, la réponse exacte à la question finale et 97 kilomètres parcourus l’équipage vainqueur est, mais ne devrait-on pas dire plutôt : vainqueuse, il s’agit donc de Pauline, naviguée par Céline, dans la voiture N° 16
Un tonnerre d’applaudissement s’il vous plait !!!



Quand je disais plus haut que Roumi n’aurait jamais de coupe, justice est faite, l’honneur de la famille est sauf !!!
Il faut noter que les filles ont piloté de mains de maitre, là où ça s’est un peu gâté, c’est à la troisième mi-temps, le coup de volant pas de souci, le lever de coude …
Peuvent mieux faire.
Le pire c’est que pour ça, j’ai des images, mais elles sont impubliables …

Bon, allez, juste une !!!
Arrosage de coupe et discussion sur les goodies !!!



Pour votre information, les choses ont été faites très sérieusement cette année …
Dans le cadre de « ton bon cœur te perdras » Marc’O avait prévu une assistance de première nécessité dans le coffre de la Fiesta, cric, roue de 13 entraxe 4 x 108, bidon de super 98, lampe strobo, chandelles, outils, bougies, etc, etc …

Si ça c’est pas être un bon samaritain ???

Il blague souvent notre Belge préféré mais il sait aussi être un grand bonhomme !!!



On n’en a pas eu besoin, mais sachez tout de même que ça existait …
Merci Marc’O, t’es une mère pour nous.






Bien entendu, la banquette arrière était entièrement occupée par des fûts de Leffe, mais ça, on va pas en parler …


Pour parfaire le compte rendu des résultats de la carto, il faut signaler que l’équipage arrivé second et que j’avais malencontreusement zappé, était constitué de deux trublions pas tristes du tout.

Aux commandes, Louis-Alain (avors2000, par ici !!!)
bien entendu et le copilote qui manie la carte comme personne, Fangio, le bien nommé !!!

Les voici au départ :





Et à l’arrivée, le lauréat et sa digne récompense, posée sur « Orange pressée »




Encore quelques résultats.

Ceux de la spéciale.
Je vous rappelle, très rapide, 3.5 km sur un VO pas trop large, peu de virolos, juste une grande courbe masquée, du billard, quoi !!!
Plutôt pour les gros cœurs avec des bourrins sous le capot …

J’avais envisagé des temps autour de 1,30, pas trop loin du compte :

23 ème en 1.52 = Gaby,
22 ème en 1.50 = Pauline,
21 ème en 1.48 = Fabrice,
20 ème en 1.46 = Patrick,
19 ème en 1.38 = David,
18 ème en 1.36 = Andy,
17 ème en 1.33 = Michel,
16 ème en 1.32 = Bruno,
15 ème en 1.30 = Gaétan,
13 ème ex. en 1.29 = Jean-Pierre et David,
10 ème ex. en 1.28 = Yves, Louis-Alain et Sandro,
9 ème en 1.20 = Alban
6 ème ex. en 1.19 = Olivier, Thomas et Nicolas
4 ème ex. en 1.18 = Philippe et Raphaël
3 ème en 1.16 = Nicolas
2 ème en 1.15 = Franck

The winer is Fabien en 1.12, meilleur temps

Bravo à tous.
Je vous rappelle que ces temps ne rentrent pas en compte pour le classement de la carto, c’est juste pour le fun !!!

Je vous passe les délibérations de l’AG du dimanche matin.
Quelques images tout de même de l’assemblée, studieuse et concentrée, se sentant investie d’une mission divine au vu des pouvoirs que certains ont fait suivre …





Anecdote à ce sujet, un de vous m’a fait parvenir un de ces pouvoirs me mandatant ce pour quoi je le remercie de sa confiance, mais je tiens à préciser tout de même que ces documents ne doivent pas être anonymes, en effet, j’ai ce papier mais je ne sais pas qui me l’a envoyé !!!

Comme signalé par ailleurs par JP33, il est plus facile de mettre une tête sur un pseudo, voici donc le bureau, en partie car manquent Marc le webmestre qui reste constamment derrière son clavier et Gilles qui ne s’était pas encore présenté au poste de responsable Bretagne au moment de ces prises de vue.

Tout saigneur, tout honneur, le Vénéré Président (klaosse) :

Remarquez le nombre impressionnant de bouteilles de flotte …
Auxquelles il ne touchera pas, bien entendu …



Michel (michel58) le grand argentier, celui qui vous fait les poches jusqu’au dernier petit centime :

Notez qu’à ce moment, Michel peaufine les comptes et essaye vainement de déplacer une virgule …



Raph (fiestaman) le responsable de la Normandie, qui a enfin digéré le coup de la panne :

Son tee-shirt n’a pas plu à Michel, et pour cause, la suite de la phrase qu’on ne lit pas sur cette image : « mangez un financier » …



Nico Roumi (roumi) le secrétaire bis, vice caché de ce bureau :

Il est hilare sur cette image, imaginez quand il est fâché …



Olivier (scorpion) le responsable de l’Ile de France, studieux et discret :

Ne pas oublier tout de même que c’est lui qui est reparti avec les bouteilles d’eau laissées par le Vénéré pour finir de laver sa superbe Capri qui ne supporte pas la moindre poussière …

Patrick (1452ql54) votre serviteur, secrétaire, toujours en train de gribouiller du papier :

Tellement griffonnés ces papiers que je ne m’y suis pas retrouvé dans les classements …
NDR : le teint rougeaud n’est pas dû à la Leffe mais au soleil aubois, merci de le noter.

Donc, après avoir partagé la caisse entre les membres du bureau présents, dommage pour toi, Marc …, nous avons pris le chemin de l’embarcadère pour rejoindre le paquebot qui allait nous faire faire le tour du Lac, dernière activité de ce week-end bien rempli …


A la file indienne, pas une tête qui dépasse, on n’est pas là pour rigoler, en avant pour le grand départ …

Vers une croisière instructive et bon enfant, de la culture dans la bonne humeur et un très bon repas, une dernière activité tous ensemble qui a été appréciée …


Le photographe photographié …
C’est le propriétaire du bateau qui nous immortalise,
Je ne veux pas balancer mais il faut dire tout de même que Marc’O a pensé à un moment à demander à ce photographe de reculer un peu car tout le monde n’était pas dans le cadre …
Un vrai blagueur ce Marc’O !!!


pour que tout le monde soit sur la photo …




Ça change de la Capri, c’est pas un Motolita celui-ci, ni un Momo non plus d’ailleurs …



T’inquiètes, Franck, tu vas bientôt le revoir ton Chanel …



Comme d’hab, il a bien fallu que Marc’O se distingue, sauf qu’il n’est vraiment pas copain avec la flotte, résultat des courses, ne reste plus à la surface que le sommet du crâne …

Depuis, il est perdu corps et bien …


Alors, ça vient l’apéro ???



Oui, oui, tout de suite, ça vient !!!



Au centre, Marc’O juste avant de piquer une tête dans le lac, il est encore tout sec, là …
Enfin, c’est une image parce que Marc’O, sec, c’est pas fréquent …



Et puis, c’est la fin, le moment de débarquer, de prendre congé et de monter dans les autos pour le rush du retour …
Un super week-end, des gens sympas, un temps radieux, une jolie région, de belles autos, le pied quoi !!!

A l’année prochaine …
Revenir en haut Aller en bas
JD Le TransitOmane
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 12982
Age : 38
Localisation : Muret 31
Emploi : chauffagiste
Loisirs : Transit et bidouilles
Date d'inscription : 09/05/2009

Carte Grise
Mk: Mk2
Moteur: 2,5l Di 4AB
Boite: 5 MT75

MessageSujet: Re: Troisième rassemblement national du Club Capri Passion   Sam 25 Aoû - 20:09

Ben dis donc, quans t'organise un rasso toi, tu fais pas semblant !!!



Joli rasso !!
Revenir en haut Aller en bas
jackatac
Chauffeur Chevronné
Chauffeur Chevronné
avatar

Nombre de messages : 603
Age : 47
Localisation : Pas de calais (62) Arras.
Emploi : ouvrier ,assembleur transmission
Loisirs : bricolage, mecanique....
Date d'inscription : 29/03/2010

Carte Grise
Mk:
Moteur:
Boite: 4 M26, 5M27, etc...

MessageSujet: Re: Troisième rassemblement national du Club Capri Passion   Sam 25 Aoû - 21:00

hello ,

Impréssionnant Exclamation
Bonne ambiance à voir et jolies voitures...
Revenir en haut Aller en bas
1452ql54
Chauffeur Chevronné
Chauffeur Chevronné
avatar

Nombre de messages : 967
Age : 65
Localisation : Laxou - 54 - Lorraine - Pleneuf Val André - 22 - Bretagne
Emploi : histoire ancienne
Loisirs : Enduro
Date d'inscription : 26/02/2008

Carte Grise
Mk: Mk1
Moteur: Pinto 2.0 l
Boite: 5, Sierra

MessageSujet: Re: Troisième rassemblement national du Club Capri Passion   Dim 26 Aoû - 4:21

JD Le TransitOmane a écrit:
Ben dis donc, quans t'organise un rasso toi, tu fais pas semblant !!!




C’est vrai que c’est une manifestation importante et l’organisation prend du temps, mais c’est le troisième déjà depuis que l’équipe à repris les rennes du Club et c’est devenu ma petite spécialité.
Le plus dur étant de contenter tout le monde, tant sur l’hébergement que sur les activités et tout ça contenu dans une fourchette de prix restant raisonnable.
Pour info, à Troyes, trois jours, deux nuits tout compris et quand je dis tout c’est vraiment tout (hébergement en chambre double, tous les repas, les visites et la croisière) 165 € par personne, le prix coutant, pas un centime pour le Club.
Cette année (2013) j’arrive à 185 € mais avec un jour et une nuit de plus et des prestations encore plus ludiques …
Je vous tiendrai informé quand j’aurai officialisé le point de chute …

Autre chose, ne croyez pas que ce genre de rasso est une réunion de culs serrés, c’est une franche rigolade, entre passionnés et surtout personne ne se prend le choux, c’est vraiment un moment de rencontre et tout le monde est au même niveau, on n’est pas chez ces rassemblements de marque ou de modèle de prestige où la seule idée est d’en mettre plein la vue au voisin …
La Capri est une auto populaire donc ses amateurs le sont aussi …
Revenir en haut Aller en bas
tisnartdrof
Pilote
Pilote
avatar

Nombre de messages : 2472
Age : 61
Localisation : A côté de mes pompes
Loisirs : Empafé du subjonctif
Date d'inscription : 30/04/2010

Carte Grise
Mk: Mk2
Moteur: 2.4 D
Boite: 4

MessageSujet: Re: Troisième rassemblement national du Club Capri Passion   Dim 26 Aoû - 7:35

Shocked Woooowww!!! Shocked
Dis donc Patrick, quand tu dis:"le compte rendu du troisième rasso national Club Capri Passion des 26,27 et 28 mai 2102".....2102,...c'est retour vers le futur!!!... lol!
Revenir en haut Aller en bas
1452ql54
Chauffeur Chevronné
Chauffeur Chevronné
avatar

Nombre de messages : 967
Age : 65
Localisation : Laxou - 54 - Lorraine - Pleneuf Val André - 22 - Bretagne
Emploi : histoire ancienne
Loisirs : Enduro
Date d'inscription : 26/02/2008

Carte Grise
Mk: Mk1
Moteur: Pinto 2.0 l
Boite: 5, Sierra

MessageSujet: Re: Troisième rassemblement national du Club Capri Passion   Dim 26 Aoû - 7:50

tisnartdrof a écrit:

c'est retour vers le futur!!!... lol!

J’ai bien dit « CAPRI », pas « De Lorean »
Revenir en haut Aller en bas
tisnartdrof
Pilote
Pilote
avatar

Nombre de messages : 2472
Age : 61
Localisation : A côté de mes pompes
Loisirs : Empafé du subjonctif
Date d'inscription : 30/04/2010

Carte Grise
Mk: Mk2
Moteur: 2.4 D
Boite: 4

MessageSujet: Re: Troisième rassemblement national du Club Capri Passion   Dim 26 Aoû - 12:09

Reçu 5 sur 5 Patrick!... salut
Revenir en haut Aller en bas
patoon
Chauffeur Chevronné
Chauffeur Chevronné
avatar

Nombre de messages : 694
Age : 39
Localisation : seiches sur le loir
Emploi : conducteur routier
Loisirs : bricolage et mon ford
Date d'inscription : 10/09/2011

Carte Grise
Mk:
Moteur: V4, 2,0 l Pinto ou 2,5l Di...
Boite: 4 M26, 5 M27, etc...

MessageSujet: Re: Troisième rassemblement national du Club Capri Passion   Dim 9 Sep - 18:37

bravo bravo bravo bravo bravo
beau reportage !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Troisième rassemblement national du Club Capri Passion   

Revenir en haut Aller en bas
 
Troisième rassemblement national du Club Capri Passion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Deuxième rassemblement national du Club Capri Passion
» Troisième rassemblement national du Club Capri Passion
» Quatrième rassemblement du Club Capri Passion 2013
» Rassemblement national du club Virus Alfa Romeo 29 & 30
» Ouverture du Club Mercedes-Passion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ford Transit Forum  :: Vie du Ford Transit Forum :: Rassemblement ford transit-
Sauter vers: